Agence Immobilière Genève - Moser Vernet et Cie SA pont du mont-blanc

LE PONT DU MONT-BLANC

Quelle est l’histoire de ce fameux pont orné de ses drapeaux qui marque la fin du Lac Léman ? Sa construction ne fut pas une mince affaire, quels en ont été les enjeux ?
Agence Immobilière Genève - Moser Vernet et Cie SA pont du mont-blanc

METTONS-NOUS D’ACCORD

Le 11 décembre 1861, suite aux conditions imposées par le Conseil d’État, le Conseil Municipal autorise le Conseil administratif à entreprendre la construction du pont du Mont-Blanc.

LES CONCITOYENS S’EXPRIMENT

10 jours après l’accord des différents partis, les concitoyens expriment leur réticence.  L’Europe entière étant en crise et le canton ayant déjà des dettes importantes, de tels travaux seraient donc à leurs yeux, ni nécessaires ni urgents.

UN PREMIER PAS

Avant que l’emprunt soit conclu pour la construction du Pont final, la Feuille d’Avis Officielle (FAO) annonce déjà l’adjudication d’un pont provisoire.

Les travaux de ce dernier commencent le 27 décembre 1861 puis prennent fin le 1er mai 1862. Il est construit en charpente. Avec ses 4 mètres de largeur il sert déjà à la circulation publique.

300 JOURS PLUS TARD

Le 5 février 1862, le Conseil administratif adjuge les travaux : la maçonnerie à FR. 354’500 et les travaux en fer à Fr. 802’000. 300 jours plus tard, le pont atteint 16 m de large et 12 arches en fer sont construites sur piliers en pierre. La fête d’inauguration du nouveau Pont du Mont-Blanc se déroule le 30 décembre 1862. Lors de l’événement, on souligne que ce magnifique travail s’achève sans perte d’aucune vie d’homme. Le pont du Mont-Blanc devient un trait d’union entre les deux parties de la ville.

Agence Immobilière Genève - Moser Vernet et Cie SA pont du mont-blanc

DES AMÉLIORATIONS SUCCESSIVES

En 1902, en raison des multiples passages des véhicules, une importante dégradation est constatée. Ainsi, une réfection complète de la charpente ainsi qu’un renforcement intégral de la structure sont alors imposés.

En janvier 1903, les travaux débutent. Le pont est agrandi de 2 mètres de long et 3 mètres de large. De plus, 2 voies de trams se hissent au milieu du pont.

Enfin, en 1965 le pont est à nouveau élargi pour atteindre 26.8 mètres de large.

Livre: Genève en relief & autres faits divers par Nicolas Crispini – Clément Lambelet

moser-vernet-cie-geneve-Illustration-exclusive-homme-journal-fauteuil

Cet article vous intéresse?

Inscrivez-vous et recevez nos articles par courriel

     

    Ces articles pourraient aussi vous intéresser

    agence-immobiliere-blog-moser-vernet-article-pont-hans-wilsdorf-geneve-4

    Le saviez-vous? Le pont Hans Wilsdorf

    En savoir +

    Genève-cinema-le-plaza-article-moser-vernet-cie-1

    Le saviez-vous? Le cinéma le Plaza

    En savoir +

    Le saviez-vous? La Tour des Bossons est la plus haute de Genève en altitude

    En savoir +