aide-installation-panneaux-solaires-geneve-3

Quelles aides pour l’installation de panneaux solaires à Genève ?

Une manière efficace de s’engager en faveur de la transition énergétique consiste à installer des panneaux ou capteurs solaires en toiture de sa villa ou de son immeuble. En faisant appel à la ressource inépuisable qu’est le soleil, propriétaires et locataires bénéficieront de nombreux avantages, à la fois écologiques et financiers. Afin d’inciter les Genevois à rénover leurs biens immobiliers, la Confédération, le Canton et les Services industriels de Genève proposent un programme de subventions conjoint, à hauteur de 34 millions de francs pour 2021. L’achat et la pose de matériel solaire font partie de ce train de mesures incitatives.

Près de la moitié de la consommation d’énergie du canton est imputable au domaine bâti. Rénover son bien et recourir aux énergies renouvelables – dont le solaire – permet de diminuer sa facture énergétique grâce aux économies d’énergie, d’améliorer son confort et la qualité de l’environnement, et enfin,

d’augmenter la valeur de son bien immobilier. Une stratégie individuelle qui s’inscrit pleinement dans le cadre des objectifs cantonaux visant à la sortie progressive des énergies fossiles (mazout, gaz naturel et charbon) et à une société neutre en carbone d’ici 2050.

Le soleil, une ressource locale, renouvelable et propre

Toitures d’immeubles locatifs, de bâtiments commerciaux et industriels, d’entrepôts agricoles…le potentiel solaire est gigantesque et sous-utilisé. Pour le Grand Genève, une cartographie des toits intéressants en termes de surface et d’ensoleillement a été réalisée. Cet outil permet de connaître le potentiel d’installation solaire thermique et photovoltaïque, ainsi que différents indicateurs associés. « Chaque fois que nous avons un projet de rénovation portant sur la chaufferie ou l’isolation thermique du bâtiment,

le SITG nous apporte de nombreuses informations qui nous aident à orienter nos interventions, par exemple vers le solaire ou le chauffage à distance (CAD) » indique Monsieur Dominique Repond, chef du service technique chez Moser Vernet & Cie SA. Cette régie genevoise est un acteur incontournable pour informer et accompagner les propriétaires d’immeubles désireux de faire le pas : ces derniers pourront envisager des travaux énergétiques efficients, tout en bénéficiant d’aides financières conséquentes.

Il existe deux manières d’exploiter le soleil comme source d’énergie : les panneaux solaires photovoltaïques et les capteurs solaires thermiques. La technologie photovoltaïque permet de transformer le rayonnement solaire en courant électrique utilisable pour les communs d’immeubles (ascenseurs, éclairage, chaufferies, etc.). Lorsqu’on consomme directement dans son habitation ou son immeuble l’électricité ainsi produite, on parle d’autoconsommation. En cas de surplus, l’électricité générée est revendue aux Services industriels de Genève (SIG) et injectée sur le réseau électrique principal. La baisse du prix de l’équipement, ainsi que les économies réalisées grâce à la production d’énergie solaire, offrent un retour sur investissement estimé à une dizaine d’années. Les schémas ci-dessous sont produits par le SITG.

Les atouts du solaire thermique

A Genève, la moitié de l’énergie consommée est utilisée pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire, dont 90% à partir d’énergie fossile. Comme alternative, on peut recourir aux capteurs (ou panneaux) solaires thermiques, particulièrement appropriés pour la production d’eau chaude sanitaire. « Lors de toute rénovation impliquant la toiture, le propriétaire a l’obligation de recourir à ce type d’énergie solaire, sauf dérogation particulière, précise Monsieur Dominique Repond. Cette ressource doit pouvoir fournir 30% de l’eau chaude sanitaire au moins ; elle peut se combiner avec du photovoltaïque, voire éventuellement une pompe à chaleur (PAC) sur le système de ventilation pour couvrir 100% des besoins en eau chaude sanitaire ». Ainsi, dans le futur, des bâtiments existants ou rénovés pourront profiter pleinement de l’énergie solaire, à condition de combiner

les ressources actuellement disponibles pour faire l’appoint : système au bois, pompe à chaleur air/eau ou air/air, géothermie, chauffage à distance, etc.

Le principe des panneaux solaires thermiques est simple : les capteurs sont placés sur les toits ou les façades des bâtiments. En transitant par ces panneaux, le liquide – qui transporte la chaleur (GLYCOL) – est réchauffé par le soleil, puis utilisé, à travers un échangeur, pour le préchauffage de l’eau sanitaire du bâtiment. « Il faut toutefois savoir que le coût des installations – bien qu’allégé à travers les subventions – incombe aux propriétaires, alors que les bénéfices reviennent aux locataires » souligne le responsable technique chez Moser Vernet & Cie SA.

Technologie photovoltaïque et culture du bâti


L’esthétisme des panneaux a été grandement amélioré ces dernières années et ceux-ci s’intègrent désormais à tout type d’architecture, même des bâtiments historiques ou classés (voir la liste des objets classés à Genève). Les panneaux photovoltaïques peuvent être posés sur des toitures plates ou pentues et en combinaison avec une végétalisation ; il est même possible d’utiliser certaines façades pour la production d’électricité. Les panneaux photovoltaïques sont constitués de silicium, verre et aluminium ; ils sont fabriqués avec des matériaux solides, résistants aux UV et variations de température. Depuis plusieurs années, la recherche suisse ainsi que l’industrie dans le secteur photovoltaïque comptent parmi l’élite mondiale. 

En phase avec la politique énergétique cantonale

En installant des panneaux solaires – qu’ils soient thermiques ou photovoltaïques – en toiture de leurs immeubles, les propriétaires répondent aux exigences du Canton et de son Plan directeur de l’énergie 2020-2030 (PDE). Les orientations prioritaires de cette « feuille de route » sont : sortir du chauffage fossile, rénover massivement le parc bâti du canton, développer les réseaux thermiques des bâtiments et valoriser les énergies renouvelables et locales. La rénovation du parc immobilier constitue un levier essentiel pour accélérer la transition énergétique et sortir le canton de sa dépendance aux énergies fossiles. A Genève, le taux de rénovation est encore trop faible, à savoir moins de 1% par an. Le PDE vise un objectif ambitieux de 2,5% par an d’ici 2030 et de 4% d’ici 2050.

Dans le domaine du solaire, le PDE ambitionne de multiplier par 7 la production photovoltaïque et par 5 celle concernant le solaire thermique sur le canton de Genève d’ici 2030. De manière générale, le PDE fait appel à deux leviers : d’une part, les mesures incitatives avec des subventions, des solutions de financement et des déductions fiscales. En parallèle, des modifications légales et règlementaires sont prévues, comme le recours à des solutions renouvelables lors de changement de chaudière, l’abaissement du seuil de l’Indice de dépense de chaleur (IDC) à 450 MJ/m2/an (aujourd’hui à 600 MJ/m2/an) et le contrôle des performances, avant et après toute construction ou rénovation (voir la liste des nouvelles constructions à Genève pilotées par Moser Vernet & Cie).

Comment financer son installation photovoltaïque ?

Issue de la taxe fédérale sur le tarif de l’électricité, la petite rétribution unique (PRU) est une subvention fédérale au soutien du développement des énergies photovoltaïques. Gérée par l’organisme Pronovo, la PRU peut représenter jusqu’à 30% du coût d’investissement d’une installation. Le montant exact se calcule en fonction de la puissance, du type d’installation et de la date de mise en service. Cependant, une liste d’attente existe pour l’obtention de cette subvention, avec un délai d’un an environ. Afin d’éviter de pénaliser les propriétaires désireux d’aller de l’avant, le programme éco21 des SIG avance cette rétribution à ceux qui réalisent leur projet avec un installateur partenaire agréé.

De plus, cette année, SIG – avec le soutien d’Electricité Vitale Vert – offre une Prime solaire inédite pour toute installation mise en service en 2021 et d’une puissance allant jusqu’à 30kWc (ce qui correspond à environ 140 m2 de panneaux). La Prime solaire équivaut à 50% de la subvention accordée par la Confédération (PRU), et vient s’ajouter à cette dernière. Selon la taille de l’installation, cette prime offre un soutien entre CHF 840.- et CHF 6000.-, avec l’accompagnement et le savoir-faire d’une entreprise experte dans le domaine. Elle permet de rendre les investissements dans le photovoltaïque encore plus intéressants.

Des subventions pour le solaire thermique

A Genève, une subvention est allouée pour une nouvelle installation solaire thermique ou pour l’extension d’une installation sur des bâtiments existants. Elle est de CHF 1’200.- + CHF 500.-/kW, ceci pour les projets de grande puissance (> 100kW) intégrés dans un périmètre de planification énergétique territoriale ; cette subvention est donc décidée et octroyée selon les circonstances. Le cas échéant, elle sera calculée sur mesure. Ce type de projets doit obtenir un préavis favorable de l’Office cantonal de l’énergie avant le dépôt de la demande de subvention. Notez que le remplacement des capteurs solaires d’une installation sur un bâtiment existant n’est pas subventionné, tout comme l’installation sur une nouvelle construction.

Autres encouragements financiers

Afin d’avoir une vision globale des travaux et/ou pour prétendre à des aides étatiques, une Certification énergétique cantonal des bâtiments avec rapport de conseils (CECB Plus) est nécessaire. « Cet audit est très utile pour établir un diagnostic énergétique de l’immeuble et cibler les axes d’amélioration basés sur des propositions chiffrées » poursuit Monsieur Dominique Repond. Le CECB Plus est lui-même subventionnable sous certaines conditions.

Pour connaître l’ensemble des aides disponibles à Genève, rendez-vous sur la plateforme www.ge-energie.ch. En outre, certaines municipalités accordent un soutien financier supplémentaire. Renseignez-vous auprès de votre commune (télécharger le répertoire des communes de Suisse).

Déductions fiscales

Quel est le montant des travaux déductible du revenu imposable ? A Genève, les investissements favorisant le recours aux énergies renouvelables augmentent la valeur fiscale du bâtiment. Pour les constructions existantes depuis plus de cinq ans, ces investissements sont toutefois considérés comme des frais d’entretien déductibles l’année des travaux. Dans le cas de nouveaux bâtiments, les dépenses liées aux installations photovoltaïques (matériel et pose) ne constituent pas des dépenses déductibles et ce, dans les cinq ans qui suivent la construction.

Pour les installations thermiques, l’investissement est entièrement déductible comme une charge d’entretien. Il apporte cependant une plus-value à l’estimation de la valeur fiscale de l’immeuble (voir avec l’administration fiscale cantonale pour le détail d’exécution).

Des professionnels à vos côtés

Adressez-vous à votre agence Moser Vernet & Cie : des spécialistes, formés aux dernières innovations, vous accompagneront à chaque étape de la rénovation énergétique de votre bien immobilier (voir le service conduite de projets immobiliers). Si vous envisagez une installation solaire ou tout autres travaux comme le remplacement de votre système de chaufferie, la réfection de la toiture, l’isolation de combles ou de façades, un gérant technique sera à vos côtés (contacter la Régie). Il vous conseillera sur les subventions existantes,

l’évolution du contexte légal et les démarches administratives à entreprendre. C’est à lui qu’incombe également la planification, la coordination et le suivi des interventions, afin qu’elles se réalisent aux meilleures conditions et selon le niveau de qualité recherché (voir le service de gérance immobilière à Genève). Des travaux importants puisqu’ils permettent une réduction de la consommation énergétique ainsi que des émissions de CO2…sans oublier la valorisation de votre patrimoine immobilier !

moser-vernet-cie-geneve-Illustration-exclusive-homme-journal-fauteuil

Cet article vous intéresse?

Inscrivez-vous et recevez nos articles par courriel

     

    Ces articles pourraient aussi vous intéresser

    Genève_écoquartiers_habitat-écologique

    Les plus beaux écoquartiers à Genève

    En savoir +

    ville-geneve-cathédrale-st-pierre-tendance-immobilière

    Quelle tendance pour le secteur de l’immobilier à Genève après le confinement?

    En savoir +

    recherches appartements a louer a geneve

    Location d’appartement de luxe à Genève

    En savoir +