Installer une borne de recharge pour sa voiture électrique à domicile

Installer une borne de recharge pour sa voiture électrique à domicile?

Mode d’emploi

Renoncer à son véhicule à essence pour une voiture électrique? De plus en plus de Genevois se posent la question. En effet, la population désire réduire son empreinte carbone et les messages alarmistes émanant de la COP26 de novembre 2021 (Conférence des Nations unies sur le changement climatique) vont probablement accentuer cette tendance. Il est vrai que les émissions de CO2 se hissent en tête du triste palmarès des pollutions impactant le climat.

 

A l’échelle nationale, 4,2 % des voitures neuves vendues en 2019 étaient électriques. La Suisse occupe ainsi le cinquième rang des pays européens ayant le pourcentage le plus important de véhicules électriques.

Afin de garantir la possibilité de recharger son véhicule électrique, la Ville et le canton de Genève ont accéléré l’installation de bornes électriques publiques.

 

Mais comment faire pour disposer d’une borne rechargeable à domicile ?

Découvrez les conseils de Madame Sandrine Delecroix, responsable du service technique – Gérance institutionnelle et commerciale de la régie Moser Vernet & Cie.

Quelles démarches entreprendre pour un copropriétaire ?

SD : La première démarche est d’obtenir l’accord unanime de l’Assemblée des copropriétaires de l’immeuble.

Dès lors que cette autorisation préalable est donnée, comment procéder concrètement pour disposer d’une installation adéquate ?

SD : La seconde étape incontournable est de s’assurer auprès des Services Industriels de Genève (SIG) que le dispositif électrique qui alimente l’immeuble est suffisamment puissant. Sur un plan technique, il faut en effet savoir que l’installation de la borne ne peut purement et simplement se raccorder au compteur général de l’immeuble. En effet, il est nécessaire de mettre en place un branchement qui préserve les watts indispensables à l’exploitation de l’immeuble et de chaque appartement. La marge résiduelle pourra, quant à elle, être allouée à l’utilisation de prises et/ou bornes électriques du parking.

S’agissant de la répartition des charges financières, la mise en place d’un compteur individuel par place, et dédié à la recharge du véhicule, permettra de connaître la consommation électrique effective de chaque compteur. En d’autres termes, les charges seront facturées uniquement au(x) résident(s) ayant utilisé de l’électricité pour recharger leur véhicule.

Dans l’hypothèse où la partie résiduelle du compteur général n’est pas suffisante, que se passe-t-il ?

S.D : Les SIG vont alors augmenter la puissance du compteur afin de préserver les besoins de l’immeuble en électricité et de permettre l’installation de prise(s) individuelle(s) dévolue à la recharge de véhicule(s).

Auprès de qui s’adresser pour effectuer ce type d’installation ?

S.D : De nombreux électriciens sont aujourd’hui compétents pour réaliser ce type de travaux et collaborent avec les SIG et les installateurs de bornes électriques.

Installation de 6 bornes de recharge EV-LINK pour voitures électriques par la société Watts Electricité, dans le parking d’un immeuble géré par l’agence immobilière Moser Vernet & Cie.

Comment procéder à ce type d’installations lorsque le parking abrite un nombre important de places ?

S.D : Prenons l’exemple d’un parking de 500 places. Pour satisfaire la demande de plusieurs dizaines d’utilisateurs de voitures électriques, il faudra dès lors réaliser ce qui est communément appelé « un ceinturage ». En d’autres termes, les places de parking dévolues aux véhicules électriques seront tout d’abord situées au plus près du compteur général et des câbles relieront le compteur aux prises électriques. Ensuite, et en fonction de la demande, le branchement va progressivement s’étirer jusqu’à, si nécessaire, couvrir la totalité du parking. Ce type d’équipement peut être installé et pris en charge financièrement par les SIG. Il s’agit d’un « contracting » qui lie le/les propriétaire(s) aux SIG durant plusieurs années. Ces aménagements peuvent également être réalisés pas une entreprise d’électricité et un installateur de bornes électriques agréés. Dans ce dernier cas, le coût est supporté par le/les propriétaire(s) de l’immeuble.

Quelles sont les démarches à entreprendre concernant les locataires ?

S.D : Les locataires doivent, dans un premier temps, recevoir l’autorisation de leur bailleur. Puis, ils pourront suivre les mêmes recommandations que celles précédemment données s’agissant de copropriétaires. A savoir, s’assurer auprès des Services Industriels Genevois (SIG) que le compteur général est suffisamment puissant pour supporter des recharges électriques ou si l’installation requiert d’être renforcée.

Comment peut-on sécuriser son installation électrique si celle-ci est placée dans un parking à usage collectif ?

S.D : Les risques de « vols » d’électricité à partir d’une station électrique individuelle sont inexistants. En effet, ces bornes sont dotées de cartes personnelles qui permettent uniquement au titulaire de la carte de ponctionner de l’électricité.

Combien coûte une borne électrique ?

S.D : Les coûts sont variables en fonction du lieu d’installation, du travail de l’électricien et du modèle de borne. Le marché propose des produits entre environ CHF 800.- et plusieurs milliers de francs. A noter que certains concessionnaires automobiles proposent parfois des modèles, inclus ou non dans le prix de vente du véhicule.

Mais encore...

L’Etat propose des aides concernant l’installation de bornes électriques

Le montant alloué par l’Etat est de CHF 1’000.- mais au maximum 50% des frais d’achat de l’installation électrique et de sa mise en place. Pour bénéficier de cette aide, il faut répondre aux critères suivants :

  • La borne doit être installée dans une propriété privée et être dévolue à un usage individuel en lien direct avec un ou des logements, située(s) dans le canton de Genève
  • L’installateur doit être agréé OIBT (Ordonnance sur les installations électriques à basse tension)
  • La demande de subvention doit être déposée dans les six mois suivants l’installation (la date de facturation faisant foi).

Les communes gèrent les demandes

Prise en charge par l’Office cantonal de l’énergie (OCEN), la demande de subvention est, sauf exception, à adresser à la commune de résidence du demandeur. Cette requête doit être adressée et accompagnée des documents suivants :

  • les factures d’achat et d’installation de la borne (daté de moins de 6 mois)
  • un contrôle OIBT (daté de moins de 6 mois)
  • une copie de la pièce d’identité du requérant
  • un document attestant que le demandeur habite bien la commune (facture SIG, bulletin de vote, etc.)
  • un document attestant que le postulant est propriétaire de l’emplacement qui a été équipé, ou dans le cas où la requête n’émane pas du propriétaire, un document confirmant l’accord de ce dernier.

Les bénéfices liés à l’installation d’une wallbox ?

Comme l’expliquent les experts du Touring Club Suisse (TCS), les wallboxes sont des stations murales permettant de raccourcir le temps de recharge d’une batterie. En principe, toute voiture électrique peut être rechargée à domicile sur une simple prise de courant alternatif. Cette méthode est toutefois déconseillée pour diverses raisons et notamment le fait que la capacité d’une prise domestique n’excède généralement pas 2 kW. La wallbox est une solution plus sûre, car elle permet d’atteindre 3,7 kW en recharge monophasée et 11 ou 22 kW en triphasé. A noter que, comme le préconise le TCS, il est nécessaire de faire appel à un électricien ou toutes autres entreprises privées ou publiques agréés pour l’installation d’une wallbox.

Green Motion SA sur la première marche du podium

La société Green Motion SA s’est profilée comme leader du marché concernant la mobilité électrique. Basée en Suisse romande, cette entreprise, qui bénéficie d’une renommée internationale, performe en matière technologique.

Green Motion SA fabrique des bornes de recharge, conçoit des logiciels de gestion pour les réseaux de recharge, exploite des bornes de recharge et sert de fournisseur de services de mobilité électrique. Mais ce n’est pas tout, elle crée aussi des technologies révolutionnaires, notamment des bornes de recharge pour avions électriques et des chargeurs embarqués pour l’industrie automobile.

L’entreprise exploite en outre son propre réseau de bornes de recharge sous la marque « evpass ». Une activité qui l’a propulsée en tête du marché helvétique. Une première place qu’occupe aussi son centre de recharge de véhicules électriques en Europe.

Il faut par ailleurs savoir que ses bornes de recharge sont entièrement conçues et fabriquées en Suisse. Depuis mars 2021, Green Motion SA est devenu une filiale d’Eaton, une entreprise spécialisée dans les systèmes électriques et hydrauliques et dont le siège se situe à Dublin.

Quelle voiture choisir ?

Selon le Touring Club Suisse, la Tesla Model 3, la Renault Zoé et la Hyundai Kona EV, ont réalisé les meilleures ventes en 2020. Ces véhicules permettent, il est vrai, une autonomie relativement longue, soit entre 389 à 560 km. 

Quel est le temps de charge pour chacune des marques suivantes ?

Modèle e-tron :
Avec une puissance délivrée de 11kW (3x 16A) et une puissance acceptée de 11 kW, le temps de chargement est estimé à 4h44

BMW

Modèle i4 :
Avec une puissance délivrée de 11kW (3x 16A) et une puissance acceptée de 11 kW, le temps de chargement est estimé à 4h26

Modèle e-Niro :
Avec une puissance délivrée de 11kW (3x 16A) et une puissance acceptée de 3.7 kW, le temps de chargement est estimé à 10h28

Modèle Captur e-Tech plug-in :
Avec une puissance délivrée de 11kW (3x 16A) et une puissance acceptée de 3.7 kW, le temps de chargement est estimé à 1h14

Modèle A-class 250e:
Avec une puissance délivrée de 11kW (3x 16A) et une puissance acceptée de 3.7 kW, le temps de chargement est estimé à 2h33

Modèle Ariya :
Avec une puissance délivrée de 11kW (3x 16A) et une puissance acceptée de 11 kW, le temps de chargement est estimé à 4h47

Modèle Model 3 :
Avec une puissance délivrée de 11kW (3x 16A) et une puissance acceptée de 11 kW, le temps de chargement est estimé à 2h45

moser-vernet-cie-geneve-Illustration-exclusive-homme-journal-fauteuil

Cet article vous intéresse?

Inscrivez-vous et recevez nos articles par courriel

     

    Ces articles pourraient aussi vous intéresser

    Genève_écoquartiers_habitat-écologique

    Les plus beaux écoquartiers à Genève

    En savoir +

    CEVA_BATI_agence-immobiliere-geneve_moser-vernet-cie_1

    CEVA et bâti, un impact urbain et immobilier à Genève

    En savoir +

    aide-installation-panneaux-solaires-geneve-3

    Quelles aides pour l’installation de panneaux solaires à Genève?

    En savoir +